Forums grenouille.com Recherche avancée

   

 

> Quel avenir pour les Mvno ?
News Team
Ecrit le : 03/01/13 à 13:12


Équipe de rédaction grenouille.com
Group Icon

Groupe : News Team
Messages : 217
Membre n° : 48 146
Inscrit le : 23/03/08



Suite à l'arrivée de Free Mobile il y a un an, les Mvno ont été un peu les "oubliés". Pourtant depuis quelques mois, l'Autorité de la concurrence se penche sur le marché du mobile et plus particulièrement sur la situation des Mvno.
Retour sur quelques déclarations de l'année écoulée.

Le quotidien Les Echos (02/04) relatait que l’Autorité de la Concurrence allait se pencher sur le sort des Mvno suite à l’arrivée de Free Mobile et pour ce faire a demandé à l’ARCEP d’enquêter pour voir si les opérateurs (Orange, SFR et Bouygues Télécom) "ont suffisamment « adapté » leurs tarifs de gros depuis le 10 janvier et auparavant, en ajustant à la baisse leurs tarifs de gros". Une décision sera rendue vers la mi-janvier 2013 sur les conditions tarifaires et techniques des offres de gros des opérateurs aux Mvno.

Pour rappel : "Virgin Mobile, NRJ Mobile, et les autres MVNO ont conquis 12 % du marché grand public fin 2011, mais ils ont plus souffert des prix cassés de leur concurrent depuis le 10 janvier. Un nouveau freenaute sur quatre viendrait de leurs rang."

B&You, Sosh, Joe Mobile et aujourd'hui Virgin Mobile proposent désormais l'illimité voix et SMS pour moins de 10 euros par mois. Par manque de moyens, difficile pour des petits acteurs de s'aligner sur cette guerre des prix...

A l'époque, Orange, par la voix de son pédégé Stéphane Richard lors d’un entretien au magazine Investir (17/04), a apporté la réponse suivante (en référence au contrat d'itinérance avec Free) : "Quant aux conditions de ce contrat, elles n’entraînent pas d’avantage pour Free face aux autres opérateurs. Nous avons des relations commerciales avec Free pour leur itinérance et des relations concurrentielles frontales sur le marché grand public, tout comme avec les autres opérateurs. Nous séparons bien ces deux aspects."

Bref, existe-t-il un avenir pour les petits Mvno ? Se dirige-t-on vers la disparition de certains ? D'autres comme Virgin Mobile ou La Poste Mobile ont décidé de lancer une offre quadruple play afin de fidéliser leurs clients.

Une situation générale qui n'effraie pas l'ARCEP...Pour mémoire, en janvier dernier, lors d’un entretien au quotidien Les Echos (12/01), voici ce que disait son Président : "s'agissant des MVNO, le marché devra se rationaliser, comme cela s'est déjà passé avec les fournisseurs d'accès à Internet, qui se sont regroupés."

Faudra t-il n'être qu'une marque d'opérateur pour survivre ?

Bonne et heureuse année 2013 aux grenouilles !
Hammett
Ecrit le : 22/01/13 à 09:16


Cranouille Master
******

Groupe : Rédacteur
Messages : 7 881
Membre n° : 48 801
Inscrit le : 06/06/08



L’Autorité de la Concurrence a rendu un avis réaffirmant quelques principes intangibles sur la tarification, la 4G, etc...





--------------------
"La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. Elle lui déplut, enfin." - Aurélien (1944) - Aragon
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

 

 

Nous usons et abusons depuis des années des serveurs et de la bande passante de notre sponsor OVH

Tout simplement : Merci !