Forums grenouille.com Recherche avancée

   

 

> Tutoriel TCP Optimizer / TZ Connection Booster, où comment améliorer son débit
ex_machina
Ecrit le : 27/11/04 à 22:36


Cranouille Master
******

Groupe : Membre
Messages : 13 199
Membre n° : 5 671
Inscrit le : 26/01/04



Les conseils donnés ici s'appliquent que vous soyez en dégroupé ou en
non dégroupé. Ils seront cependant plus utiles aux dégroupés dans la mesure
où les débits sont plus élevés (à 15 Mb/s le moindre petit détail compte bien
davantage encore qu'à 1024 Kb/s)

Ce texte décrit une procédure applicable à des logiciels sous Windows .
Utilisateurs de Macintosh et de Linux : voyez les procédures équivalentes tout à la fin.

Si vous lisez ceci, il est fort probable que vous ayez un problème de débit.

Le hic, c'est qu'il existe une multitude de raisons qui font que l'on a un débit "un peu faiblard".

Pour les plus chanceux, vous pouvez même cumuler plusieurs raisons simultanément smile.gif

Des raisons matérielles :

- vous êtes "loin" de votre DSLAM (lire 2500 mètres et plus)
Solution : A part déménager ...

- la qualité physique de votre ligne, dans sa partie FT, n'est pas terrible
(Là il n'y rien à faire sad.gif )

- la qualité physique de votre ligne, dans sa partie privée (chez vous) n'est pas terrible. Vous pouvez
améliorer les choses par un nettoyage de ligne, cf le dossier : http://forums.grenouille.com/index.php?showtopic=13592

- votre filtre ADSL est mort ou quasiment. Il n'est même pas rare du tout de tomber sur des filtres ADSL neufs défectueux !
Solution : changer de filtre.

- votre ligne est fortement parasitée quelque part (starter de néon, variateur d'halogène, pompe d'aquarium, liste non
exhaustive, même des lampadaires dans la rue c'est dire !)

- votre carte Ethernet fait du 10/100 Mb/s et elle est configurée par défaut en "auto".
Elle est censée d'adapter toute seule au débit de l'autre bout (la carte Ethernet de la Freebox) mais justement çà ne marche pas bien.

Parfois, forcer la carte de votre PC à 10 Mb/s (ADSL 1) ou à 100 Mb/s (ADSL 2+) peut être la solution à ce problème.

Cette manipulation permet aussi parfois de faire remonter au maxi des vitesses d'upload faibles.

Mais il arrive aussi que l'on soit obligé de changer de carte Ethernet
(souvent c'est le cas avec des cartes Ethernet intégrées à la carte mère)

Heureusement les cartes Ethernet PCI sont très abordables de nos jours
(à partir d'une dizaine d'euros)

Si vous avez un problème de débit et que vous êtes en USB, la première chose à essayer est de passer en Ethernet.

Pourquoi ? Parce que l'USB n'est pas fait pour çà. Les ordinateurs en réseau (LAN) n'utilisent jamais l'USB mais tout le temps l'Ethernet.
L'Ethernet est prévu spécialement pour faire du réseau, pas l'USB.

Avec une connexion 512 Kb/s ou 1024 Kb/s l'USB arrivait encore à suivre mais avec des débits de plusieurs Mb/s, çà coince assez souvent.
Bien sûr l'USB 2.0 supporte en théorie des débits de 480 Mb/s mais dans la pratique cela dépend de nombreux facteurs (chipset de la carte mère, driver à jour ou pas, qualité de l'alimentation électrique, etc.)

Il y a des personnes pour qui l'USB marche très bien mais si çà n'est pas votre cas, que vous subissez des débits lents, des déconnexions à répétition, etc.
passez à l'Ethernet !

En plus de nos jours çà ne coûte vraiment pas cher : on trouve des cartes génériques à partir de quelques Euros (5€ à 10 €) et un cable ne coûte guère plus.


Des raisons logicielles :

- votre pilote de carte Ethernet est ancien / pas optimisé.
Le mettre à jour.

- votre pilote de bus USB est ancien / pas optimisé.
Le mettre à jour ou passer en Ethernet.

- votre pilote de carte Wifi est ancien / pas optimisé.
Le mettre à jour.

- votre firewall fait du zèle (rare mais çà arrive)
Changer de firewall, il en existe de nombreux gratuits et très efficaces.

- vous avez un virus/worm/cheval de Troie installé qui vous prend une bonne partie de votre débit (très fréquent, surtout
si vous n'avez pas de firewall, à vérifier par un antivirus performant type Kaspersky, des anti-spyware type Adaware ou SpyBot)

- votre paramétrage bas niveau TCP/IP n'est pas adapté au haut débit de l'ADSL, a fortiori de l'ADSL 2+

Des raisons liées au réseau :

- le serveur que vous utilisez pour tester votre débit est saturé de connexions.

- le serveur limite volontairement le débit qu'il vous accorde à vous ainsi qu'à chaque visiteur, afin d'éviter que des chanceux
ne pompent toutes les ressources disponibles.

- il y a un goulot d'étranglement sur le chemin réseau entre vous et le serveur (surtout aux heures de pointes).


... et encore, pour ne reprendre que les causes les plus fréquentes de problèmes de débits !

Des logiciels comme TCP Optimizer ou TZ Connection Booster ne peuvent évidemment pas résoudre tous ces cas de figure.
Ils ne peuvent même résoudre qu'un seul type de problème (mais qui est très fréquent) :

En regardant vos caractéristiques techniques de ligne
( http://subscribe.free.fr/login/
puis une fois identifié, cliquez sur "Caractéristiques techniques de ma ligne" dans le cadre "Informations" ).


vous allez regarder la ligne intitulée "Chan data Interleave".

Elle correspond à votre débit réel (à ne pas confondre avec la ligne "Attainable bitrate" qui est en quelque sorte votre débit
théorique maximal, pour en savoir plus sur ces notions, lisez le dossier : http://forums.grenouille.com/index.php?showtopic=19153 )

Au niveau de la ligne "Chan data Interleave" vous avez par exemple :

Chan data Interleave 7168 (far) 640 (near)

Il s'agit de débits ATM, il faut diviser par environ 1.17 pour avoir le débit TCP/IP :

7168 / 1.17 = ~ 6126 Kb/s = ~ 765 Ko/s en download.

Voilà le chiffre que vous devriez atteindre lors d'un téléchargement dans des conditions idéales. Vous n'obtiendrez pas ce chiffre
avec n'importe quel serveur sur Internet et à n'importe quel moment. Il faut le prendre comme un maximum atteignable.

Il vous faut maintenant tester votre débit. Dans la mesure du possible, évitez les sites web de tests en ligne, leurs résultats sont assez
souvent aléatoires, voire peu fiables.

Pour tester votre débit, préférez aller là :

ftp://test-debit.free.fr

Le mieux est d'utiliser un client FTP.

par exemple le freeware FileZilla

download là :

http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=21558

Un petit tutoriel en français sur comment l'utiliser :

http://qatsi.free.fr/coulisse/FileZilla/FileZilla01.html



Pourquoi utiliser un client FTP comme FileZilla plutôt qu'un navigateur comme Internet Explorer ou Firefox ?

Parce qu'un navigateur web ayant un système de cache, cela peut fausser (vers le haut) les mesures effectuées et vous induire en erreur.

Commencez à télécharger la grosse image de + 650 Mo (fichier "image.iso"), laisser passer au moins 3 minutes avant d'annuler
le téléchargement et de conclure sur la vitesse.

Assez souvent au début du téléchargement la vitesse apparait très élevée puis va se stabiliser à une vitesse moindre. En réalité ce n'est
qu'une vitesse apparente due à la méthode de calcul. Votre vraie vitesse est celle que vous aurez au bout des 3 minutes (minimum).

Bien évidemment, lorsque vous faites un test de vitesse vous ne devez pas utiliser un autre programme ayant besoin d'Internet en même
temps, donc pas de :

- logiciel de p2p actif
- d'écoute d'une webradio
- antivirus faisant sa mise à jour
- navigateur ouvert sur un site (publicités se mettant à jour)
- logiciel de messagerie instantanée (GAIM, Messenger)
- logiciel de messagerie classique (Outlook, Eudora, Pegasus)
- logiciel de newsgroups (Grabit, Thunderbird)
- etc.

Dans tous les cas, laissez votre firewall actif !

Si vous pensez que le problème est du à votre firewall, plutôt que de le désactiver "le temps du test", installez en un autre à la place.
(il ne faut que quelques secondes pour être infecté par un worm)

De même la TV de la Freebox doit être éteinte et le téléphone Freebox ne doit pas être utilisé le temps du test de vitesse.


Supposons qu'une fois le test effectué vous ayez obtenu une vitesse de 450 Ko/s ... par rapport aux 765 Ko/s que l'on attendait
il y a un gouffre !

Autrement dit, votre Freebox a négocié avec votre DSLAM un débit de x Ko/s et au niveau de votre PC vous obtenez un débit inférieur.

Dans ce cas, et dans ce cas seulement, des logiciels comme TCP Optimizer
ou TZ Connection Booster peuvent vous aider.


Ils permettent principalement de jouer sur deux facteurs déterminants :

- la taille MTU, pour simplifier il s'agit de la taille de vos paquets TCP/IP

- la taille de la TCP Receive Window (également appellée RWIN parfois) autrement dit, la taille des buffers utilisés par la pile TCP/IP
de votre machine.

Il arrive très souvent qu'elle soit par défaut sous-dimensionnée : par exemple 32 Ko seulement.

Lorsque les données arrivaient à 5 Ko/s (si,si souvenez-vous des modems en RTC smile.gif ), cela suffisait mais désormais avec des débits
de plusieurs centaines de Ko/s c'est largement insuffisant.

Il faut donc augmenter la taille du buffer de façon à ce que le système arrête de perdre du temps à vider ce petit tampon pour faire
de la place.

Pour faire une analogie : si vous devez vider une baignoire de toute son eau, mieux vaut faire çà avec un seau qu'avec un dé à coudre.
La quantité d'eau transportée au final sera la même dans les deux cas, mais avec le dé à coudre vous allez perdre un temps fou
en manipulations (remplir/vider/remplir/vider/ etc.)

De même si vous devez transporter 10 Mo, vieux vaut avoir un gros buffer de 500 Ko plutôt qu'un buffer plus petit.

---

Pour ceux qui ont peur de faire des bêtises, vous pouvez sauvegarder vos valeurs d'origine avant de faire la manip évoquée ci dessous.

Dans TCP Optimizer :

- menu "File" puis "Backup current settings" va vous permettre de sauvegarder
(menu "Fichier" puis "Sauvegarder les paramètres actuels" en VF) vos valeurs actuelles de MTU et de TCP Receive Window.

puis en cas de problème :

- menu "File" puis "Restore backed up settings" pour restaurer les valeurs sauvegardées précédemment
(menu "Fichier" puis "Restaurer les paramètres sauvegardés" en VF)

Enfin, si vous n'avez pas fait de sauvegarde préalable, vous pouvez toujours restaurer les paramètres par défaut de Windows :

- Menu "File" puis "restore Windows default settings"
(menu "Fichier" puis "Restaurer les paramètres Windows par défaut" en VF)

Ceci dit, sauf à rentrer n'importe quel chiffre, on a encore jamais vu quelqu'un perdre du débit à cause de TCP Optimizer.

Ce logiciel ne s'installe pas dans votre PC (il n'y a donc pas besoin de le désinstaller ultérieurement)

Il ne fait que modifier pour vous la Base de Registre de Windows, c'est tout, il ne fait rien d'autre.

---
Procédure d'optimisation avec TCP Optimizer :

çà ne marchera bien qu'avec un modem relié en Ethernet au PC

Si vous êtes en USB, passez en Ethernet, c'est de toute façon préférable
l'USB n'étant que moyennement fait pour du réseau intensif.

(Si malgré tout vous tenez à l'USB voir un peu plus bas l'utilisation de
TZ Connection Booster)

Cette procédure peut aussi fonctionner avec une connexion Wifi.
Elle fonctionnera également avec un Sagem 908 (Ethernet).

1) Téléchargez TCP Optimizer là :

http://www.speedguide.net/downloads.php

(si vous êtes allergique à l'anglais, pour pouvez l'avoir en français là :
http://naxos.fr.free.fr/TRADUCTIONS/TCPOPTIMIZER.ZIP )

2) Puis le configurer :

Alors dans l'ordre :

- Cliquer sur "Custom Settings" ("Param perso" en VF)
- Saisir 1480 comme chiffre de MTU
- Saisir 506880 dans "TCP Receive Window" ("Fenêtre de réception TCP")
- Enfin cliquer sur "Apply Changes" ("Appliquer les changements")

et il faut rebooter le PC pour que çà soit pris en compte
(pareil si vous faites d'autres essais avec d'autres valeurs)

Le fait de cliquer sur "Dialup", "DSL", "DSL PPPoE","Cable Modem" ou "Extreme"
n'a aucune importance. Cela ne fait que présaisir des valeurs de MTU et de
TCP Receive Window pour vous, or comme vous allez les écraser par 1480
et 506880 ...

---

Puis refaites le test sur ftp://test-debit.free.fr et si tout va bien, vous devriez voir votre débit s'améliorer smile.gif !

---


Si vous souhaitez rester en USB ou si vous n'avez pas le choix,
vous pouvez utiliser un autre programme qui s'appelle TZ Connection Booster.

Il fait exactement la même chose que TCP Optimizer mais il fonctionne
pour les modems USB.


1) Le télécharger là :

http://www.trackzapper.com/download.html

(plutôt vers le bas de la page "TZ Connection Booster - Free")

2) L'installer

3) Le configurer :

Une fois le logiciel installé, lancer son exécution.

- Sur le premier écran cliquez sur le bouton "Proceed"

- Sur le deuxième écran (titre "Step 1 of 8"), choisissez "Digital Subscriber Line (DSL)"
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le troisième écran (titre "Step 3 of 8"), saisissez 1480 comme MTU et 1440 comme MSS
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le quatrième écran (titre "Step 3 of 8"), ne rien cocher.
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le cinquième écran (titre "Step 4 of 8"), saisir 88 dans la zone "Multiplier".
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le sixième écran (titre "Step 5 of 8"), ne rien changer.
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le septième écran (titre "Step 6 of 8"), ne rien changer.
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le huitième écran (titre "Step 7 of 8"), saisir 2 dans la zone "What will be your decision ?"
- cliquez sur le bouton "Next"

- Sur le neuvième écran (titre "Step 8 of 8"), ne rien changer.
- cliquez sur le bouton "Finish"

- Puis rebooter la machine pour que les changements prennent effet.


Puis refaites le test sur ftp://test-debit.free.fr

----------------------------------------------------------------

Annexe pour les curieux :

Pourquoi un MTU de 1480 et une TCP Receive Window de 506880 ?

D'abord le MTU :

Normalement en Ethernet le MTU optimal est de 1500 octets mais il faut savoir que Free utilise le protocole ATM pour transporter
les données sur son réseau (au delà de la Freebox de notre point de vue).

Or il se trouve que l'ATM utilise aussi des paquets mais qu'ils sont beaucoup plus petits que nos paquets TCP/IP :
53 octets seulement, d'ailleurs on parle de "cellules ATM".

Sur ces 53 octets, 5 servent d'entêtes et 48 pour les données.

Combien faut-il de cellules ATM pour transporter un paquet TCP/IP ?

Cela dépend bien sûr de la taille du paquet TCP/IP.

On doit en fait utiliser une autre valeur que le MTU. Il s'appelle le MSS et il vaut MTU - 40
(ce chiffre, fixe, de 40 octets correspond en fait à la taille des entêtes TCP/IP)

Avec un MTU de 1500 :

MTU = 1500 => MSS = 1500 - 40 = 1460

1460 / 48 = 30.41, donc 31 cellules dont 30 pleines et 1 remplie en partie seulement.

On gaspille une partie de cellule ATM à chaque paquet TCP/IP transmis.

Avec un MTU de 1480 :

MTU = 1480 => MSS = 1440

1440 / 48 = 30 cellules.

Le compte tombe juste cette fois, on ne gaspille plus de cellules.
Chaque paquet TCP/IP donnera un compte rond de cellules ATM.

En fait il faut une 31 ème cellule ATM : il y a les 40 octets de l'entête TCP/IP
à transporter ! Par ailleurs il y a une couche protocolaire appellée AAL5
qui sert d'interface entre la couche ATM et la couche TCP/IP.
Ce protocole AAL5 va encore rajouter 8 octets à transporter.

Résumons :

CODE

MSS :                1440 octets (partie "données" d'un paquet TCP/IP)
Entêtes TCP/IP :       40 octets
Couche AAL5 :           8 octets
                     --------
   Total :           1488 octets

                  et 1488 / 48 = 31 cellules ATM


Pour en savoir plus sur le protocole AAL5 (ATM Adaptation Layer 5) je vous
conseille la lecture de la RFC 1483 : http://www.rfc.net/rfc1483.html


Maintenant le calcul de la TCP Receive Window :

Au départ il faut choisir X comme facteur multiplicatif de telle sorte que

MSS * X < 65536 octets

et que X soit pair.

donc si MSS = 1460 (MTU = 1500) çà donne :

X = 44

pareil avec MSS = 1440 (MTU = 1480)

Une fois ce facteur établi il faut prendre des facteurs de deux

1440 * 44 *2 (d'où le facteur "*88" que l'on voit souvent recommandé) = 126720 octets

ou plus grand encore :

1440 * 44 *2 *2 = 253440 octets

1440 * 44 *2 *2 *2 = 506880 octets

A priori on peut encore aller plus loin, mais il ne semble pas que çà
soit très utile (on ne va pas améliorer le débit), y compris en ADSL 2+

Un buffer de 506880 semble donc suffisant pour le moment.

-----------------------------------------------------------

Postscriptum :

Si vous souhaitez utiliser ce tutoriel pour un autre FAI que Free :

En général un MTU de 1500 octets est parfait en Ethernet, donc vous pouvez faire
la manip avec comme paramètres :

MTU = 1500
TCP Receive Window = 1460 * 44 *2 *2 *2 = 513920

Pour ceux qui utilisent PPPoE (PPP over Ethernet), un MTU de 1492 est peut-être
encore un poil meilleur et dans ce cas :

MTU = 1492
TCP Receive Window = 1452 *44 *2 *2 *2 = 511104

Chez Free, en non dégroupé, vous utilisez PPPoE, cependant vous passez toujours
par le réseau ATM de Free, donc utilisez le même paramétrage que les dégroupés :
MTU = 1480 & TCP Receive Window = 506880

Enfin, si vous utilisez un routeur intermédiaire entre la Freebox et le PC
vous devez régler le MTU à 1480 au niveau du routeur (voir sa documentation)
ainsi qu'au niveau du PC (grâce à TCP Optimizer ou TZ Connection Booster)
sinon vos paquets vont être fragmentés et la TCP Receive Window doit
toujours être égale à 506880.


Manipulation équivalente avec un Macintosh :

Pour modifier la MTU, aller dans Préférences Système/Réseau/Ethernet

user posted image

Un outil comme IPNetTunerX peut vous aider à fixer la taille de la TCP Receive Window :

http://www.sustworks.com/site/prod_ipm_download.html

Les options à modifier sont :

net.inet.tcp.recvspace
net.inet.udp.recvspace

Un autre outil : RMAC

http://homepage.mac.com/johanneson/.cv/joh...er.tgz-link.tgz

Une note à propos de la façon dont RMAC fonctionne : quand on l'utilise
il permet de changer de nombreux paramètres et il fait pour vous les
commandes comme si vous les tapiez à la main (c'est-à-dire
sudo ifconfig en0 mtu 1480) Cependant lorsque vous allez redémarrer
la machine, tous ces paramètres seront perdus.

C'est pourquoi RMAC vous propose "Install RMAC to StartUp Item"
Cela va créer un script dans /Libray/StartupItems. Ce script
va écraser les valeurs par défaut au boot de MacOS X et les remplacer
par vos paramètres saisis précédemment.

Manipulation équivalente avec une machine sous Linux :

Placer dans un script lancé au démarrage de la machine :

# Pour modifier la MTU (eth0 désigne la première carte Ethernet, eth1 la deuxième, etc.) :
ifconfig eth0 mtu 1480

# Pour modifier la TCP Receive Window :
echo 506880 > /proc/sys/net/core/rmem_default
echo 506880 > /proc/sys/net/core/rmem_max

Si vous voulez vous pouvez faire de même dans le sens upload :

echo 506880 > /proc/sys/net/core/wmem_default
echo 506880 > /proc/sys/net/core/wmem_max

mais c'est beaucoup moins indispensable dans la mesure où dans le sens upload
une connexion ADSL est beaucoup moins rapide, à la limite pour exploiter
à fond une ligne ADSL 2+ à 1 Mb/s en upload


---

Historique :

v 1.31 01/02/2006 Mise à jour, suite à la refonte du site web de Free
v 1.30 02/03/2005 Corrections dans le calcul du MTU. Merci à Divico pour ces infos.
v 1.20 26/12/2004 Ajout de la manip pour Macintosh et de la manip pour Linux
v 1.10 08/12/2004 Ajout des informations sur TZ Connection Booster
v 1.00 27/11/2004 Version originale
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

 

 

Nous usons et abusons depuis des années des serveurs et de la bande passante de notre sponsor OVH

Tout simplement : Merci !